Positive attitude

Dans le Ici-Londres du mois de mai, le magazine des Français de Londres, vous pouvez découvrir ma prose, illustrée par Lili Bé (dont j’adoooooore le travail) au sujet de l’incroyable propension des Anglais à s’extasier sur tout ce qui les entoure, entre politesse poussée à l’extrême et légère hypocrisie. Car ce sont tout de même de sacrés baratineurs…

Et en prime la couv du magazine avec notre Guillaume Canet national :

Publicités

Chérie, tu montes ?

Come on in, Darling !

Je tourne la tête à droite et à gauche, personne dans la rue. C’est donc bien à moi que parle cet aimable (voire affectueux ?) chauffeur de bus…

En effet, les Anglais raffolent des petits noms doux et ils ont tendance à appeler tout le monde « Love » ou « Dear » (enfin au moins les femmes selon mon expérience), avec les variantes « my dear », « darling » et « my darling ». Quand le barman ou la caissière du supermarché vous appelle « love », cela peut surprendre au début, voire prêter à confusion, mais ensuite on s’habitue.

Et pour le côté british à l’ancienne, façon Miss Marple, vous avez l’indémodable : « Would you like a lovely cup of tea, my dear ? »