Couleurs d’automne au Winkworth arboretum

Hier j’avais une envie folle de couleurs d’automne, surtout après avoir regardé ça. A défaut de pouvoir m’envoler tout de suite pour le Canada , je me suis rabattue sur le Surrey. Je passe ma vie dans le Surrey en ce moment, on ferait peut-être mieux d’y habiter. Nous sommes donc allés nous promener au Winkworth arboretum, un parc qui appartient aujourd’hui au National Trust . Il s’agit d’un terrain vallonné avec de jolis points de vue sur la campagne environnante,  un lac et un charmant hangar à bateau en bois dans lequel on peut se reposer sur de confortables canapés. Ce qui différencie ce parc d’une forêt normale, ce sont les espèces exotiques plantées par un certain Dr Wilfrid Fox en 1938.

Il y avait de belles couleurs mais encore beaucoup de vert donc je suis sûre que ce sera encore plus spectaculaire dans les semaines qui viennent. Dès que le soleil sortait de derrière les nuages, des hordes de photographes se ruaient sur les arbres les plus colorés mais le parc est assez grand pour qu’on ne souffre pas du monde, même un beau dimanche d’automne, même quand le parking est bien rempli.

Il y a trois parcours. Je conseille le rouge, le « challenging walk » qui permet de voir tout le parc (et qui fait 3 km et quelques donc ce n’est quand même pas le challenge du siècle, mais pas mal de marches et de montées et descentes donc à déconseiller aux poussettes).

Winkworth arboretum, Hascombe Road, Godalming, Surrey GU8 4AD
Entrée adulte £ 7,20 – Enfant £ 3,60 – Famille £ 18

Gratuit pour les membres du National Trust (je recommande vivement l’abonnement annuel qui coûte £58 pour une personne ou £98 pour une famille de 4 et vous ouvre les portes de centaines de propriétés dans toute l’Angleterre)

 

Publicités

Randonnée dans le Surrey et visite de Shalford Mill

Quand arrive l’automne, j’aime beaucoup faire cette balade*  dans la campagne. C’est un itinéraire très varié, que nous avons perfectionné et allongé au fil des années ! Parce qu’on aime les dimanches bien remplis !

Vue sur St Martha on the Hill depuis le haras de Lockner Farm

On se gare près de ce joli haras et on continue tout droit vers la forêt en admirant au passage les chevaux dans les prés et en cueillant quelques mûres.

Les chevaux déjà prêts pour l’hiver

Ensuite on passe dire bonjour à nos copains les lamas de cette ferme du Surrey qui propose des randonnées, par exemple le 26 décembre pour Boxing Day !

Les filles espèrent toujours qu’il va leur cracher de l’eau dessus…

On attaque ensuite une bonne petite montée jusqu’à la vieille église St Martha on the Hill

St Martha on the Hill
Et la vue bien méritée

C’est le moment de faire une pause, d’observer les mille-pattes, de lancer des pommes de pin sur ses parents, de prendre quelques photos, au choix…

En redescendant de St Martha vers Guildford

Puis on repart par la forêt et les prés pour arriver à la jolie petite ville de Guildford. Market town typique, avec un château-fort construit par Guillaume le Conquérant et une high street très animée. Parfait pour la pause déjeuner. Par ici pour plus d’infos sur Guildford.

Dans les prés en arrivant à Guildford. Photo de l’année dernière. Fille aînée a bien grandi depuis.
Guildford, son château, sa pelouse so perfect !
La rue principale, pas facile à photographier mais ça vous donne l’idée.

Ensuite on continue la promenade le long de la rivière Wey avec ses pubs et ses péniches

On s’arrêterait bien sur cette terrasse… mais il reste des kilomètres !

 

Péniche à louer pour la journée
Tranquillou
On aime bien regarder le passage des écluses

Puis on quitte la rivière pour rejoindre le hameau de Shalford avec ce moulin du National Trust que je voulais visiter depuis longtemps. Il n’est ouvert que le mercredi et le dimanche, dernière visite à 16h15 en ce moment. Très chouette visite. L’odeur du bois, la vue, la proximité de la rivière donnent au lieu une atmosphère très particulière et on apprend plein de choses sur le fonctionnement d’un moulin. La bénévole qui nous a fait visiter était l’arrière-petite-fille de l’un des derniers meuniers. Aujourd’hui la moitié du moulin est utilisée comme habitation, elle doit avoir un charme fou.

Ce serait trop simple d’ouvrir la porte

 

Shalford Mill
Shalford Mill
La vieille roue à aubes
Le mécanisme est beaucoup plus complexe que je ne pensais, avec ce mât de navire qui traverse les quatre étages du moulin. Magnifique.
Schéma du moulin

Le moulin, désaffecté au début du vingtième siècle était aussi le quartier général d’un mystérieux groupe appelé le Ferguson’s gang dans les années 1920, un groupe de jeunes femmes qui récoltaient des fonds par différentes actions pour sauver certaines propriétés et les donner au National Trust. Elles ont recueilli près d’un demi-million de livres en monnaie actuelle, et sauvé entre autres ce moulin. J’aurais adoré faire partie de ce Club des Cinq pour adultes !

On aperçoit la rivière, The Tillingbourne, par la fenêtre
J’adore aussi les maisons de la campagne environnante.

C’est le moment de rentrer, en passant par des prés, des bois, puis les ruines d’anciens moulins, qui eux ne produisaient pas de la farine mais de la poudre à canon.

Lovely Surrey countryhouse
Gunpowder Mills
Début d’automne, ma saison préférée

Le départ se fait à Chilworth, près de Lockner Farm et la boucle fait à peu près 12 km. Je peux essayer de retrouver l’itinéraire exact si ça intéresse quelqu’un.

* Notons au passage que balade s’écrit avec un L si c’est une promenade et 2l si c’est une chanson. C’était la leçon d’orthographe du jour…

Belles propriétés à visiter à l’ouest de Londres

L’été est là, youpi ! Profitons-en (pendant que ça dure) pour quitter un peu Londres et se mettre au vert.

Pourquoi pas à Ham House, jolie maison nichée dans une boucle de la Tamise ?

Ou Polesden Lacey dans le Surrey ? Cette maison m’a enchantée. Elle n’a rien d’exceptionnel au niveau architectural mais le cadre des collines du Surrey est splendide et l’atmosphère de la maison a conservé un peu de la chaleur des nombreuses fêtes qui l’ont animée au XIXème.

On peut se déguiser, et faire les folles dans l’herbe :

Polesden Lacey

on se déguise

rolly-polly

Ou encore Syon House où nous sommes allés en vélo en longeant le Grand Union Canal.

Par rapport à l’extérieur austère, l’intérieur de la maison est d’un luxe étonnant, les jardins sont très agréables et la grande serre est magnifique.

Syon HouseSyon house conservatory

Syon House

Syon park

Ou encore Osterley. Nous y sommes allés pour la Fête des Mères anglaise en mars, et il se trouve que c’était le jour le plus froid en Angleterre depuis 1986 ! Nous avons cru mourir entre le métro et la demeure, et même une fois à l’intérieur, c’était glacial et plein de courants d’air. J’avais la chair de poule à imaginer les ladies, telle Mary Crawley en petite robe du soir ! Mais j’ai hâte de revoir le parc sous des températures plus clémentes.

Osterley House

Osterley

Osterley

P.S Oui, vous m’avez percée à jour, nous avons récemment acheté la carte du National Trust. Et on la ren-ta-bi-lise !