Les Martiens débarquent à l’école

Lundi matin, un panneau sybillin nous attendait à la porte de l’école :

« Veuillez emmener votre enfant directement dans la cour ». Je m’exécute, croyant qu’il s’agit seulement d’une tentative de fluidifier les allées et venues. Mais non, surprise, toute une partie de la cour est fermée par un ruban de couleur. « It’s a crime scene ! » s’exclame un enfant qui a dû voir un peu trop de séries policières pour son jeune âge. Heureusement, il se trompe, il s’agit d’un spectacle qui attend les enfants : de grands personnages, un Martien/Alien et un autre tout droit sorti de Star Trek, sur des échasses et d’autres en costumes qui évoquent Bioman. Vous constaterez que je n’ai pas tout compris au scénario mais du coup, c’est une ambiance de fête en ce lundi, matin, avec un temps splendide qui ne gâche rien.

« Welcome to the writing week ! » lance le directeur de l’école dans un porte-voix.

En effet cette semaine est dédiée à l’écriture. Les enfants ont dû apporter un objet original dans un sac en papier qui leur a été remis vendredi dernier. Fille aînée a choisi un plan de Kew Gardens et Fille Cadette la grosse clé en plastique jaune de leur cabane. Que vont-ils en faire, mystère mais les enfants sont ravis et commencent cette semaine dans la bonne humeur.

J’ai eu quelques explications un peu plus tard. Les enfants ont dû écrire un texte sur ce qui s’était passé. Fille Cadette a écrit : « I see a alien and he gonna catch Mr Formella » [le directeur]. Répété avec son petit accent british trop craquant, c’était trop mignon. Fille aînée a écrit une histoire sur des extra-terrestres qui viennent sur Terre pour chercher des arbres. Et comme elle voit les choses en grand, les aliens ont emporté tout Ealing avec ses parcs. Mercredi matin, il y avait carrément des os et du sang d’alien dans la cour, une sorte de tente funéraire, le tout sur fond de musique lugubre… apparemment l’humour noir anglais s’inculque dès le plus jeune âge.

Et vendredi matin, déguisement pour toute l’école. Je ne suis pas sûre qu’elles aient l’air d’aliens mais on s’est bien amusés.

Coiffure multicouettes de Fille Aînée by Antoine

Air buté de Fille Cadette by elle-même