Mes films british préférés

Je suis une fan absolue de Ken Loach et j’aime beaucoup aussi en général Stephen Frears, même si je le connais moins.

Alors commençons par Ken Loach :

Just a kiss/ Ae fond kiss

Malgré son titre français ridiculement banal, c’est mon préféré car le plus doux, le plus optimiste grâce au charme des comédiens.

Le vent se lève

absolument magnifique, palme d’or en 2006 à Cannes , bouleversant d’humanité

Land and freedom

certes de petits moyens mais une belle page d’histoire sur la guerre d’Espagne

Ladybird

pour l’histoire poignante inspirée de faits réels

-Pour Stephen Frears

High Fidelity

d’après le bouquin de Nick Hornby que j’adore aussi

The Queen

un régal. Helen Mirren est géniale

The Snapper

Entre comique et pathétique, drôle et émouvant. Irlando-britannique.

Et figurez vous que j’ignore pourquoi je n’ai jamais vu My beautiful Laundrette

J’adore aussi de lui, que dis-je, je vénère, Les liaisons dangereuses, mais c’est un film américain, donc je ne peux pas le faire figure ici, bouhouhou.

Autres réalisateurs :

Les Virtuoses, de Mark Herman (qui a hélas aussi commis l’épouvantable navet Hope Springs, avec la complicité navrante de Colin Firth)

Au nom du père, de Jim Sheridan avec l’excellentissime Daniel Day-Lewis attention c’est irlando-britannique, soyons précis !

Secrets et mensonges, de Mike Leigh, autre palme d’or, dix ans avant Le Vent se Lève


Billy Elliot, pour le gamin, les scènes de danse, le père mineur

The Full Monty, parce que c’est quand même super rigolo, et pour la scène à l’agence pour l’emploi

Petits meurtres entre amis, chef d’oeuvre d’humour noir. Je ne sais pas comment ça a vieilli mais à l’époque, c’était assez original. Je suis moins cliente de Trainspotting, un peu traumatisée par la scène avec le bébé, mais Ewan Mc Gregor est un comédien que j’aime bien et la B.O est bien sûr mythique.

Arnaques, crimes et botanique, de l’humour anglais sans trop de subtilités mais quand même bien sympathique. Meilleur que Snatch quand même.

Shooting Fish, petite comédie sympathique de 1998, avec quelques gags très rigolos et Kate Beckinsale pour les amateurs.

L’Anglais qui gravit une colline mais redescendit une montagne, pour l’accent gallois, Hugh Grant dans un rôle où il ne se caricature pas encore lui-même, l’idée de départ super sympa.

Joue-la comme Beckham, petit film hyper sympa dans lequel j’ai découvert Jonathan Rhys-Meyers et pour lequel je garde un faible (le film et J.R-M !)

J’en oublie certainement plein d’autres !

Et même si ce n’est pas un film de cinéma je le note car elle est mille fois mieux que l’adaptation de Joe Wright avec Keira Knightley, l’adaptation de Pride and Prejudice par la BBC. Moins « glamour » mais plus fidèle au livre et sans anachronisme.

3 réflexions au sujet de « Mes films british préférés »

  1. Décidément…
    La première fois que j’ai visionné Pride and Prejudice (DVD version BBC en v.o, sous titrée pour moi), je l’ai fait d’un bloc d’un seul : 5 heures… et donc une quasi nuit blanche à la clé (!)
    Sur mon nuage pendant un bon moment, en passionnée.

    J’y crois pas, tu fais des listes, j’adore !……… ;-))))
    Euh là à l’instant, j’ai juste l’impression que tu as 8 ans et moi 12…
    T’as qu’à croire !!!!!! hahaha

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s