En ce moment

Allez, un petit J’aime/J’aime pas pour lutter contre l’angoisse de la page blanche qui semble m’étreindre en ce moment. Je vais écrire sans trop réfléchir, sinon le censeur sévère qui est en moi m’empêchera (encore) de publier quoi que ce soit.

Je n’aime pas :

Les insomnies qui me pourrissent la vie régulièrement et me flinguent le moral pour plusieurs jours.

Etre loin de ma famille dans les moments critiques. Mais bon, ce n’est pas la Nouvelle-Zélande et de toute façon j’avais la même difficulté à Antibes.

Ne pas savoir si nous rentrons en France dès l’été prochain ou si nous restons. Cette incertitude me rend dingue et me déprime un peu, et à vrai dire elle est sûrement un peu responsable du délaissement de mon blog ces temps-ci.

J’aime :

Les belles couleurs d’automne (désolée pour le cliché, on a dit pas d’autocensure !). Le début de l’automne, lorsqu’il est éclatant, est sans doute ma saison préférée. Après, ça devient mélancolique, c’est autre chose.

La Tamise dans la lumière du matin, quand je vais à mon cours d’aviron du mercredi.

Les déjeuners avec des copines. Pour moi qui travaille seule et qui déjeune en général en tête-à-tête avec mon ordinateur, c’est un vrai bonheur de m’accorder de temps en temps un déjeuner plus long avec une copine dans le centre de Londres. Dernièrement, Kulu Kulu Sushi et Apero à South Ken m’ont bien plu. Jamie’s Italian, à Angel ou Covent Garden est sympa aussi avec un service attentif sans être envahissant, et children-friendly.

Quand mes filles me racontent ce qu’elles ont fait à l’école et que j’entends littéralement leur petite tête faire inconsciemment le travail de traduction entre ce qui s’est dit ou fait en anglais à l’école et le récit qu’elles essaient de faire en français. Forcément je trouve ça passionnant.

Nos mercredis après-midi piscine. Au début, je me suis un peu forcée, car le marathon bus, déshabillage, piscine, douche, lavage de cheveux, rhabillage, séchage de cheveux, bus n’est pas forcément ce qui se fait de plus séduisant après l’école, mais les filles adorent et ont pris confiance dans l’eau. Pendant que Fille Aînée s’entraîne avec une copine en vue des jeux olympiques de natation synchronisée (oui après médecin sans frontières, boulangère et maîtresse d’école, c’est sa nouvelle vocation !), je me marre devant les pitreries diverses et variées de Cadette, plutôt orientée Grand Bleu pour sa part, puisqu’elle s’entraîne elle à l’apnée. Je m’émerveille (oui amis lecteurs sans enfants, sachez qu’une mère s’émerveille assez facilement devant les exploits de sa descendance) en la voyant nager sous l’eau comme un petit poisson alors qu’il y a seulement deux mois, elle flottait avec sa ceinture et refusait de mettre la tête sous l’eau.

Passer prendre l’apéro au pub quand on rentre de balade le week-end.

La perspective de revoir un bon copain ce week-end, au bout de plusieurs années. Surtout quand cela implique de recevoir des mails de Suisse qui me demandent si j’aime le chocolat 🙂

Publicités

12 réflexions au sujet de « En ce moment »

  1. Tres joli billet ! Comme quoi cela vaut le coup de lever la censure de temps en temps…
    Je releve en particulier l’aviron (nostalgie) mais aussi l’incertitude quant au retour. La decision est pour quand (au plus tard ?)
    tres belle photo de famille !

    1. Merci Eva. On ne sait pas. J’espère qu’en janvier on sera fixés. Rester ici, partir ailleurs, ou rentrer en France, les 3 possibilités sont ouvertes. (et j’avoue que ma préférence irait à l’une des deux premières pour l’instant).

  2. Tout comme Eva je me précipitais pour te féliciter de ne pas t’être auto-censurée !
    Continue à écrire  » sans trop réfléchir « , tes fidèles lecteurs (trices) aiment !

  3. Que ce billet est joli…
    J’espère que vous saurez bientôt si vous restez ou si vous partez, car je conviens tout à fait que cela soit source de stress.
    Tes photos sont magnifiques (bravo pour les cours d’aviron !).
    Quant à tes petites anecdotes sur les enfants, elles sont très savoureuses… Continue d’écrire de temps en temps, car c’est un vrai plaisir de te lire !
    Nathalie

  4. Je reitere le commentaire d’Isabelle : quelle que soit la nature du recit, ton style fait que c’est un plaisir de te lire. Donc halte au decouragement (dit-elle, 3 semaines apres avoir publie son dernier billet) !

  5. Je trouve aussi ce billet fort sympa, l’incertitude sur votre prochaine destination toujours angoissant surtout quand on a fait « son trou » quelque part et que l’on ne s’y sent pas trop mal… Finalement ce n’est pas si loin que cela de la France et il y a pire comme destination, l’automne les jours qui raccourcissent favorisent un certain flottement…mais la perspective d’un déjeuner entre amies, d’un mercredi en famille que de petits moments bien sympathiques! Les filles sont toujours aussi mignonnes.
    J’aime aussi vous lire alors qu’elle que soit votre destination jespere que vous continuerez votre blog.
    Bonne journée Delphine et bon week-end
    Catherine

  6. Hello, merci pour ce message très sincère que je comprends parfaitement; moi qui me demande au moins deux fois par semaine : c’est quand que je fais autre chose ? oui mais quoi ? je fais des tonnes de listes j’aime / j’aime pas pour voir.
    Allez bon courage pour l’incertitude et quoiqu’il arrive cela devrait être sympa, en tout cas pour nous : si vous restez à Londres , tu continues à nous faire découvrir à distance, si vous allez ailleurs (après le soleil un peu urbain, les nuages très citadins, la campagne déserte ? ) on voyagera aussi et si vous revenez en France : on se voit 😉

  7. Merci tout le monde, voilà qui fait super plaisir ! Comme quoi quand je suis un peu fatiguée ou débordée, je devrais toujours prendre le temps d’écrire sur le blog, c’est un excellent remède !

  8. Et surtout pour un prochain dej, n’hésite pas:-)
    Beau billet et belles photos! Finalement il y a plus de « J’aime » que de « Je n’aime pas », c’est bon signe!!

  9. Ton billet est très chouette. C’est le spleen de la rentrée, c’est normal. Bientôt, votre séjour à Antibes puis Noël qui s’annonce déjà (ici à Paris en tous cas) se chargeront de te changer les idées. Si vous partez ensuite vivre à NY ou San Francsisco, moi perso, ça ne me dérange pas trop ;o)
    Bruno

  10. Sur la photo tout en bas, Marie et moi étions en face ! Bon, j’ai un peu honte de dire cela comme premier commentaire, mais je suis content que cette photo illustre un de tes posts.
    Je passe assez peu ici mais à chaque fois je lis tous mes posts en retard, histoire d’avoir un petit aperçu de votre vie londonienne que nous avons un tout petit peu partagée.
    Bisous parisiens à vous quatre !

    1. Oops Florian, je ne t’ai pas crédité pour la photo ! Désolée ! J’y ai pensé pour les photos que j’ai mises sur FB mais pas pour celle-ci. J’espère que tu ne m’en voudras pas. Pour la peine je t’invite au théâtre en janvier 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s