Carnets de voyage : Zion, notre dernier parc

Pour changer un peu à Zion, où le temps était un peu changeant et les randonneurs un peu trop nombreux à notre goût (eh oui je voudrais les plus beaux endroits du monde pour moi toute seule, c’est humain, non ?), nous avons inscrit les filles au « Junior Ranger Program ». Le but : découvrir la nature qui les entourait de façon très concrète, par des jeux et des activités, un petit travail sur l’environnement (elles devaient ramasser des déchets laissés par d’autres promeneurs et je dois dire qu’elles n’en ont pas trouvé tant que ça). Enfin, elles  étaient « interrogées » par un ranger – je ne sais pas s’il a compris grand chose à leurs paroles embrouillées par la timidité – puis faisaient une sorte de promesse qui leur donnait la qualité de « Zion national Park Junior Ranger ». Pas peu fières les filles !

Cette idée nous a été soufflée par la famille australienne rencontrée à Bryce.

Zion est un très beau parc mais le moment n’était sans doute pas idéal pour nous. Un peu de fatigue, un peu de pluie, le contaste avce Bryce qui nous avait enchantés, j’ai comme le sentiment que nous ne l’avons pas apprécié à sa juste valeur. Malgré cela c’est celui que Fille Aînée a préféré.

Cette fois encore, nous avons pu dormir à l’intérieur du parc, au bord d’une rivière, et faire un barbecue entre les gouttes. Le premier jour, petit circuit des « Emerald pools » (sur lequel tout le parc s’était donné rendez-vous), le deuxième jour, randonnée un peu plus sérieuse, mais toujours très fréquentée, en direction de Angel’s landing. Nous nous sommes arrêtés sur le promontoire de Scout Lookout car la fin de la balade consiste en une crête large d’un mètre cinquante, équipée de chaînes, un peu dangereuse pour les enfants, surtout quand il s’agit de se croiser.

Une belle lumière par moment entre deux averses.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Carnets de voyage : Zion, notre dernier parc »

  1. J’ai eu la même sensation à propos de Zion. En plus j’y suis allé un week-end, c’était l’horreur. en fait il faudrait commencer le circuit par Zion.

  2. De mon également merveilleux voyage dans ces parcs, Zion reste le plus pale (meme sans pluie). Il faudrait en effet le voir en premier, vierge de tous les autres éblouissements.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s