Banqueting House à Londres

Commandée à l’architecte Inigo Jones par le roi Charles Ier pour y donner des « masques » (divertissement de cour consistant en un spectacle et un bal), cette « maison » faisait autrefois partie du palais de Whitehall, détruit par deux incendies à la fin du dix-septième siècle. Quelques années plus tard, en 1649, c’est aussi là que fut exécuté le même Charles Ier, pour trahison, à l’issue de sept ans de guerre civile.

Au Moyen-Age, c’était aussi dans ce lieu que le Roi d’Angleterre (à qui on attribuait ce pouvoir comme au Roi de France à l’époque) guérissait les écrouelles des pauvres.

Plus tard, le lieu a servi de chapelle royale, ainsi que pour des cérémonies de « Royal Maundy », le lavement des pieds des pauvres par le souverain lors du Jeudi Saint, remplacée au dix-neuvième siècle par une distribution d’argent. Les « heureux » pauvres sélectionnés recevaient le nombre de pièces correspondant à l’âge du monarque (!)

L’intérêt de l’endroit ( nous y sommes allés un peu par hasard, parce que nous avions la carte des Historic Royal Palaces) est l’immense plafond à caissons, à une vingtaine de mètres de haut, peint par Rubens et installé en 1636. Spectaculaire.

On y donne encore des réceptions aujourd’hui.

Whitehall, face à la Horse Guards Parade
Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 17h
Plus d’infos

Une réflexion au sujet de « Banqueting House à Londres »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s