Progrès en anglais

On me demande souvent où en sont nos enfants dans l’apprentissage de l’anglais. Si ellles ne sont pas encore tout à fait bilingues, elles sont maintenant très à l’aise et jouent avec leurs amis et même entre elles) en anglais.

Le premier gros déclic s’est fait six mois après notre arrivée. Après plusieurs mois passés à absorber vocabulaire, accent, syntaxe, tout cela commençait à ressortir par petites bribes. Elles commençaient aussi à inventer des stratégies pour contourner les difficultés et se faire comprendre malgré leurs lacunes. Les grandes vacances sont passées par là et le bain de français pendant 7 semaines (crucial lui aussi pour entretenir la langue et la culture françaises) a un peu figé la progression, mais depuis la rentrée des classes, c’est reparti de plus belle.

Fille aînée comprend tout ce qui se dit en classe et elle commence à lire de petits livres en anglais.

Elle est capable d’écrire de petits textes sans faire trop de fautes. En cours de musique, elle a raconté à la classe l’épisode du Déluge et de l’Arche de Noé en anglais. Elle ne connaissait ni le mot « flood » ni le mot « ark » mais elle s’est débrouillée pour expliquer : « it rained and rained and rained… » Le plus important, c’est qu’elle n’ait plus de timidité ni de gêne à s’exprimer devant ses camarades.

Fille cadette lit aussi bien en anglais qu’en français et elle s’est même mise à écrire (en phonétique) des livres dans les deux langues. Je rigole trop à déchiffrer:

« Kipper goig on a bers » (eh oui, vous aurez bien sûr lu: Kipper is going on a bus »). I going to dooo a piccher (« I’m going to draw you a picture »).

Pourtant récemment, elle me disait encore : « j’aimerais bien aller dans une école française, comme ça je comprendrais mieux. » Il y a quelques mois, ce genre de phrase m’aurait rongée de culpabilité mais j’ai appris à relativiser et je constate bien qu’au quotidien, elle est heureuse dans sa classe et qu’elle a plein d’amis.

Conclusion : immersion réussie !

 

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Progrès en anglais »

  1. Quel réconfort pour moi de lire ce genre d’article !!! J’en suis toujours à la réflexion « devons partir ou pas » j’ai trop peur de les « traumatiser » mes enfants, car meme si j’ai réussi à convaincre mon mari de partir vivre à Londres le Gros point négatif reste le refus catégorique de mes filles qui ne veulent même pas entendre parler d’expatriation !! :s)
    Autre point négatif mais on ne peut plus important mon anglais est médiocre, donc je me dis comment vais je aider mes enfants pour les devoir sachant que je ne maitrise pas la langue !
    Je suis tellement frustrée car j’ai tellement envie de partir vivre à Londres, j’ai peur que cela n’arrive et reste un grand regret dans ma vie 😦
    En tout je suis super contente de voir que tes filles s’adaptent à merveille, je suis contente pour vous 🙂

    1. Quel âge ont tes filles ? Ce n’est pas toujours une décision facile en effet. Moi j’avais ce grand regret de ne pas être partie à l’étranger pendant mes études et cela s’est fait plus tard. Si tu veux en discuter on peut échanger un peu par mail…

    2. Je me rappelle qu’ado, l’idée de déménager à 800 mètres de la maison me traumatisait… et pourtant, les enfants s’adaptent, j’en suis sûre ! Cela dépend aussi de leur âge, de leurs études, leurs amis…
      j’espère que ton rêve se réalisera un jour !

  2. Super !! C’est chouette qu’elles progressent autant!

    D’ailleurs je veux bien qu’on échange quelques livres..
    Des idées pour Héloïse: Winn Dixie, que Lucie a lu depuis la rentrée
    Ramona
    sideways stories of the wayside school
    mathilda..

    1. Merci Audrey, oui, faisons un échange à Noël (je n’en ai pas beaucoup pour l’instant car on en prend pas mal à la bibli mais je peux t’en passer 2 ou 3). Tu parles de Mathilda de Roald Dahl ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s