Balade de Borough Market à Angel

Le week-end dernier, profitant du fameux été indien qui a enchanté les Londoniens, nous avons suivi les traces et les conseils du blog Londres Calling pour une balade  de la Tate à Angel.

Départ de Borough Market, marché aux saveurs aussi nombreuses qu’appétissantes, parfait pour se préparer un petit pique-nique à déguster au bord de la Tamise, devant la Tate.

Pour les gourmands comme nous qui avons du mal à résister à cette débauche d’odeurs plus alléchantes les unes que les autres, ou les enfants qui n’ont pas l’intention d’attendre une minute de plus, on peut aussi déjeuner sur place. Paëllas, quiches, falafels en tout genre vous tendent les bras.

Après une petite pause sur la pelouse de la Tate plantée de bouleaux qui suffisent à mes filles pour s’imaginer une immense forêt, on emprunte le Millenium Bridge direction St Paul, une vue que j’aime beaucoup.

Anecdote architecturale (Ted, si tu me lis,  architectural fun fact), ce pont, surnommé Wobbly Bridge car il avait la tremblote, a dû être fermé trois jours après son inauguration. L’architecte avait alors déclaré que ce n’était pas son oeuvre qui avait un défaut de conception, c’était les gens qui ne marchaient pas correctement dessus ! Bref, on a pu y remédier grâce à des amortisseurs hydrauliques.

Derrière Saint Paul, une place reconstruite après les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale, que je trouve très réussie, avec un petit parfum d’Italie :

La colonne centrale de la place, avec sa fontaine est encore un lieu idéal de pause-déjeuner pour ceux qui travaillent dans le coin. Juste un peu plus loin, l’église de Christchurch, qui n’a pas été reconstruite après le Blitz, a été transformée en jardin public.

Postman Park, un charmant jardin au coeur de la City, oasis de fraîcheur en ce jour de canicule.

Qui saura me dire quel film a été tourné ici ?

Un indice : ces plaques ont été apposées en mémoire de héros ordinaires, morts en accomplissant un acte héroïque.

La suite du programme, c’est une visite du Museum of London, qui retrace l’histoire de la ville de la Préhistoire à nos jours. Passionnant (pour ceux qui ne sont pas atteints de muséïte aiguë comme moi au bout de vingt-deux minutes, mais psst, dans ce cas-là, le petit café permet de patienter agréablement en attendant les muséophiles du groupe). Je précise pour sauver l’honneur que j’ai tout de même pris le temps de regarder et d’apprécier l’époque romaine, puis la section sur le Grand Incendie de Londres en 1666 et la reconstitution de la période victorienne.

On traverse ensuite Smithfield Market, Clerkenwell et Islington pour arriver à Angel, un quartier très sympa où j en’avais jamais mis les pieds.

La journée s’est finie en beauté et en terrasse chez Jamie’s Italian (la branche brasserie de Jamie Oliver), où nous avons été épatés par la qualité du service. Efficace, sympa et souriant sans être obséquieux, super children-friendly, une expérience très agréable !

Nous avons profité de la douceur de l’air pour dîner en terrasse mais l’intérieur est très sympa aussi avec les grandes tables en bois façon Pain Quotidien, les casiers de pâtes multicolores et multiformes, les jambons suspendus…

Et enfin, car il y avait un but à cette balade, nous avons découvert la salle de Sadler’s Wells pour un spectacle de danse contemporaine, de la compagnie québecoise La La La Human Steps. Un beau spectacle, éblouissant de virtuosité technique mais qui manquait d’émotion pour nous qui ne connaissons rien à la danse.

Inutile de préciser que certaine Fille Cadette a bien dormi dans le bus du retour… et d’ailleurs aussi pendant la moitié du spectacle.

Encore une journée bien remplie !

Le PDF de la balade est ici.

 

Publicités

7 réflexions au sujet de « Balade de Borough Market à Angel »

  1. Coucou!
    Cà m’étonne pas qu’elle ait dormi pendant le spectacle. Tu vois pas le parcours que vous avez fait?!!!
    Pour le spectacle, finalement, vous étiez placés comment?

  2. Nous étions dans l’orchestre, rang M, très correct. Mais l’éclairage minimaliste, très esthétique, était cependant propice à l’assoupissement…

    Quant à Fille aînée, non seulement elle a suivi avec intérêt le spectacle et couru partout pendant la balade mais en plus elle avait fait une heure et demi d’escalade le matin avant Borough Market. Je crois qu’elle tient de son père…

  3. Très chouette endroit. Merci pou ton article.
    J’ai l’impression de voir Jude Law déambuler dans ce décor. Mais dans quoi ?
    Dans CLOSER ?
    Bises,
    B.

  4. YES ! Tu es trop fort, je savais que tu trouverais. Il y une histoire avec une fille qui lui fait croire qu’elle s’appelle Unetelle et ensuite en revenant au parc il découvre qu’elle avait pris au hasard un nom sur une de ces plaques commémoratives…En arrivant dans le parc j’étais persuadée de l’avoir vu dans un Woody Allen mais nous sommes tombés sur une riveraine qui m’a détrompée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s