Inspection

A deux jours des vacances scolaires (eh oui, on bosse en Angleterre – il faut dire qu’on n’y est pas gênés par la chaleur…), notre école est en ébullition. Depuis trois jours, nous n’arrêtons pas de recevoir des SMS du style :  » Il est d’importance vitale que tous les enfants soient à l’école demain, et à l’heure » ; « Si vous faites un packed lunch pour votre enfant, prière d’éviter bonbons, chips et chocolat » ; « Apportez bottes et vêtements de pluie car nous allons jouer dehors malgré le temps. »  Ah bon ? On va manger des concombres et jouer sous la pluie au lieu de se bâfrer de chips en regardant des vidéos ? (J’exagère mais je trouve ces efforts de dernière minute un peu euh, comment dire, hypocrites ?)

Que se passe-t-il donc ? Pourquoi le directeur est-il dans tous ses états ? Pourquoi l’après-midi de transition permettant aux parents de discuter avec le professeur de l’année en cours et celui de l’année prochaine a-t-il été annulé ?

A cause d’une visite… Non pas celle de la Reine mais, bien pire, celle des inspecteurs de l’OFSTED, cet organisme vénéré des parents et redouté des écoles, qui établit des rapports sur les différentes écoles, leur attribuant une note ( 1, 2, 3 ou 4 : Outstanding, Good, Satisfactory, Inadequate) qui suffit à elle seule à provoquer un afflux de demandes d’inscriptions (ou pas) et à faire grimper de façon vertigineuse le prix des maisons environnantes. Pour les écoles de niveau 1, « outstanding », les listes d’attente sont énormes et il faut vraiment habiter à trente mètres de l’école/avoir un frère ou une soeur déjà scolarisé là/être en famille d’accueil pour avoir une chance d’y être pris. Notre école a seulement une note de 3 ( arrivée en milieu d’année = pas trop de choix) mais honnêtement nous en sommes très contents et je pense que le rapport de l’OFSTED qui date de 2008 ne fait pas justice aux efforts de l’équipe, à la qualité de l’enseignement ni à l’ambiance sympathique qui y règne grâce à tous les évènements organisés par le PTA (Parents Teachers Association).

L’OFSTED évalue l’école sur de nombreux points, pas seulement la qualité de l’enseignement mais aussi les projets artistiques, la ponctualité et l’assiduité, l’éducation à une bonne hygiène de vie, le bien-être et la sécurité des enfants, leur comportement, et les progrès réalisés depuis la précédente inspection. Après l’inspection, un rapport très détaillé est publié en ligne, avec parfois des détails un peu choquants pour un lecteur français sur l’origine ethnique des élèves et leur niveau social. Certes ce n’est qu’un élément parmi d’autres mais cela peut créer un phénomène de ghettoïsation.

Bref, le nouveau directeur devait espérer une inspection pour redorer le blason de son école, mais certainement pas à deux jours des vacances, alors que de nombreux enfants sont déjà partis (surtout ceux originaires du Japon, Nouvelle-Zélande ou Inde qui partent dans leur famille), alors qu’on ne travaille plus guère, alors que le spectacle de fin d’année a fini à 22h la veille de l’inspection et que tous les élèves vont bâiller aujourd’hui…

Bonne chance quand même, vous méritez largement le niveau 2 !

Et pour les parents en projet de déménagement à Londres, sachez que les rapports OFSTED ne présentent qu’une facette de l’école ; le mieux est de participer à l’une des visites organisées régulièrement pour sentir l’atmosphère, voir quel est l’état d’esprit de l’équipe enseignante et se faire sa propre idée.

Advertisements

4 réflexions au sujet de « Inspection »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s